hemianthus micranthemoides

symbiose.tn

 

Une petite jungle dans son aquarium

  • Taille maximum : 40 cm
  • Croissance : Rapide
  • Eclairage : Fort
  • Température : 22 à 28 °c
  • PH : 6.0 à 7.5
  • GH : 1 à 15 °d

La seule exigence de cette plante d’aquarium pour sa maintenance est une lumière suffisamment forte. Hormis cela elle peut être considérée comme facile. L’apport en CO2 est un luxe qui lui garantira une croissance encore plus rapide de ce qu’elle est déjà.

L’Hemianthus micranthemoides est une plante magnifique originaire de la côte est des Etats-unis qui vous fera des buissons denses, une jungle pratiquement. Elle possède de charmantes petites feuilles rondes qui convient très bien pour donner une apparence de grandeur à un petit aquarium comme les nanos.

L’erreur commune est de la planter à l’avant plan de l’aquarium, alors que la zone médiane voir en arrière plan est un emplacement qui lui convient davantage. On se laisse facilement tromper par son apparence de petite plante alors qu’elle n’hésitera pas à prendre de la hauteur pour atteindre la surface de l’eau ! C’est d’ailleurs à ce moment là qu’elle devra être taillée. Il ne faut pas espérer voir en elle une futureplante gazonnante pour votre aquarium !

Concernant la taille de l’Hemianthus micranthemoides, elle devra se faire régulièrement car sa pousse est très rapide avec suffisamment d’éclairage et il faut bien entendu assurer un minimum de lumière à ses feuilles les plus basses sinon elles commenceront à jaunir puis pourrir. C’est un excellent refuge pour crevettes. Ces dernières adorent y passer leur temps où elles y trouvent des restes de nourriture qui ont été disséminés dans la jungle de ses feuilles.

Le fait qu’elle soit amphibie, c’est à dire qu’elle puisse aussi bien vivre dans l’eau qu’à l’air libre est la preuve de sa robustesse contrairement à l’aspect fragile qu’elle donne. C’est donc un végétal trompeur à plus d’un titre !

Si on souhaite en faire la reproduction, il faudra soit repiquer les têtes taillées, soit on peut enfoncer directement dans le sol les tiges les plus hautes. On peut laisser flotter les tiges coupées dans l’eau, le temps qu’ils fassent des racines et faciliter ainsi sa plantation. Si vous avez un sol avec une grosse granulométrie (Manodo par exemple), il peut être assez compliqué et difficile de la faire tenir dans le sol avant qu’elle prenne réellement racine.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *