Limnée (Radix balthica)

symbiose.tn

 

La Limnée commune est un escargot pulmoné d’eau douce très courant en aquariophilie souvent confondu avec la Physe mais avec quelques différences.

Catégorie Escargots
Taille 2 cm
Zone de vie Fond
Volume minimum 1 litres
Individus minimum 1 individu
Température 10 à 30 °c
PH 4.0 à 9.9
GH 1 à 30 °d

Les limnées ont une très mauvaise réputation en aquariophilie: on dit qu’elles mangent les plantes! Portant l’espèce que l’on retrouve le plus souvent en aquarium et dans la nature est un détritivore stricte à la fois efficace et esthétique!

Identification

Les limnées sont des escargots faciles à reconnaître. A la différence de toutes les autres familles, leurs tentacules ne sont pas vermiformes, mais triangulaires! De nombreuses espèces existent dans la nature, mais il n’y en a que trois que l’on retrouve en aquariophilie:

  • La grande limnée (Lymnaea stagnalis)
  • La limnée columelle (Pseudosuccinae columella)
  • et de loin la plus commune, la limnée commune (Radix balthica)

La limnée commune a une coquille au bout pointu mais large, semblable à celle d’unephyse mais tournée dans le sens opposé, d’une longueur dépassant rarement le centimètre. La coquille est généralement translucide et imprimée d’un motif plus sombre mais peut être également entièrement brune. Son manteau est vert clair avec des petite taches dorées. Lorsqu’elle se déplace on ne voit généralement que ses deux grands tentacules triangulaires sortir de la coquille.

Il existe dans la nature beaucoup d’espèces très semblables à la limnée commune. Parmi elles il y a la limnée voyageuse (Radix labiata) qui remplace la limnée communedans les mares qui ont tendance à sassécher. Les deux espèces sont difficiles à séparer, surtout que les hybrides ne sont pas rares! Il y a également la limnée auriculaire et la limnée ample qui sont beaucoup plus grosses et qui ne survivent pas en aquarium.

Comportement

La limnée commune (Radix balthica) ne s’attaquera jamais à vos plantes, elle ne mangera que celles qui sont en décomposition, ainsi que les algues. Son espérance de vie est très courte (quelques mois à peine), ce qui en fait un détritivore très efficace (elle doit manger beaucoup pour grandir vite).

Elle est hermaphrodite mais pas autoféconde. Il faut au minimum deux limnées pour avoir des reproductions. La copulation a lieu lorsque deux escargots sont l’un sur la coquille de l’autre. Lorsque plus de deux escargots sont dans cette situation, chaque escargot insémine celui qui se trouve en dessous de lui.

Les œufs sont pondus sous forme de grappes gélatineuses dans les plantes contenant deux rangées d’une dizaine d’œufs. Cet escargot est comme beaucoup d’autre capable de réguler sa population: s’il n’y a rien à manger, la limnée pond peu mais peut envahir l’aquarium pour s’occuper d’un surplus important de nourriture (comme le ferait la Mélanoïde, la planorbe, et beaucoup d’autres espèces degastéropodes qui colonisent nos aquariums).

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *